Chronique sur le blog bouquiner.ch

Mon résumé :

Claire démissionne. Claire vide son appartement. Claire retourne dans son Sud. En moins d’un mois, elle change de vie. Elle a fait un énorme tri, matériel et personnel, pour un nouveau départ. Elle décide de retourner chez sa mère qu’elle n’a pas revue depuis des années. Peut-être par nostalgie ou par espoir que sa relation avec Anne-Lise change. Elle verra très vite que sa mère ne changera pas sans pour autant comprendre cette froideur qu’elle a à son encontre. Un ressenti qui ne date pas d’hier.

Elle était responsable éditoriale dans une grande maison d’édition et aujourd’hui elle fait le point sur ce qu’elle souhaite. Sa thérapie ? Se balader au bord de la mer, le bruit des vagues et la beauté des coquillages, pour la guider au coeur de sa nouvelle voie.

Comment saura-t-elle avancer lorsque le secret de sa mère lui éclatera en plein coeur ? Jusqu’à quel point faut-il faire le vide dans sa vie pour trouver le bonheur ? L’instant présent comme clé de sérénité.

Une belle leçon de minimalisme qui nous apprend que le bonheur est là, à notre portée, dans le bruit du va-et-vient des vagues, que l’essentiel peut tenir comme la mer dans un coquillage…

Mon avis :

Après deux romans noirs, La Petite Fille dans le Miroir et Avant que l’Ombre…, Marie Javet nous emmène dans un tout autre univers.

Toute la mer dans un coquillage est un roman qui fait du bien. Entre mes mains, il n’a tenu qu’une petite poignée d’heures (genre douze heures moins huit heures de sommeil). Je n’ai pas pu le lâcher tellement Claire m’a happée dans sa vie. J’ai eu un pincement au coeur quand je suis arrivée à la fin. J’aurais souhaité continuer à marcher sur cette plage au côté de Claire.

Avec ce roman, j’ai découvert une nouvelle écriture de Marie, légère et profonde. Une lecture qui donne à réfléchir et qui donne du baume au coeur. Ce livre est une pépite, un roman qui me suivra longtemps.

Toute la mer dans un coquillage deviendra cet ami/cette amie qui vous aidera à garder le sourire tout au long de votre vie. Il vous soufflera à l’oreille que l’essentiel se trouve au fond de vous !