Chroniques

« La petite fille dans le miroir » est le premier livre de Marie Javet.
Je l’attendais avec impatience et j’étais vraiment curieuse de voir ce qu’elle allait nous offrir. Attaqué direct,  je l’ai littéralement dévoré d’une traite. Comme le Mojito, ça glisse tout seul 🙂
(…)
« La petite fille dans le miroir » n’est pas un polar ni un thriller mais quelque chose qui se situe entre deux, quelque chose qui tient du drame avec cette pointe piquante de suspens.
L’intrigue est, d’ailleurs, rondement menée tout en ayant ce style des grandes histoires.
« La petite fille dans le miroir », c’est une belle leçon sur la culpabilité, sur les retombées de ses actes, les dommages collatéraux.  De ce fait qu’on ne revient jamais vraiment d’un drame, qu’on vit avec. On prend des décisions que l’on pense être bonnes à un certain moment mais dont les conséquences nous poursuivent partout, quoi qu’on fasse.
L’importance de régler ce qui a pu être mal fait ou tout le mal qui a pu être fait.
(…)
Un livre inclassable qui en fait quelque chose de tout à fait spécial et qui, pour une première œuvre est tout à fait bluffante !
Un net petit goût de Guillaume Musso avec ce côté thrillero-fleur bleue.
(…)
Pas besoin donc de vous dire et de préciser qu’il est à lire absolument !!!

Pour lire la chronique dans son intégralité sur Sangpages, cliquez sur l’image ci-dessous